Imprimer

Théoule sur Mer

Bl TheouleDans des textes anciens, Théoule est parfois orthographiée Thèle, Thélé, ou bien Tèle ou Télé. Télonus étant la divinité des eaux, cette hypothèse faisant découler Théoule de Télonus pourrait justifier peut-être son origine. Sur la carte de Cassini à la fin du XVIIIe siècle, Théoule et la pointe de Théoule sont indiquées : Teule et pointe de Teule.
L'histoire de Théoule commence au Ve siècle avec Eucher, Fils de Priscus Valérianus, préfet des Gaules. Eucher, contemporain de St Honorat, était seigneur d'un grand domaine appelé Avignonet qui comprenait Mandelocus (Mandelieu), Epulia (la Napoule) et Thèle (Théoule). A sa mort en l'an 450, sa fille Consorcia, fit construire un hôpital et un couvent à Mandelieu.
Les chartes du Xe au XIVe siècle relatives à Mandelieu et Avignonet ne parlent pas de Théoule qui faisait partie du domaine du seigneur de la Napoule et le resta jusqu'à la Révolution.
Au XVIIe siècle, une fabrique de savon fut édifiée à Théoule par des négociants marseillais, près de l'eau. Abandonnée et tombée en ruines, on construisit sur son emplacement une élégante demeure que l'on nomma château,appartenant de nos jours à l'Electricité de France.
Au XIXe siècle, le hameau de Théoule compte sept ménages dans quatre maisons, en 1851, 23 habitants.
Théoule ayant pris une certaine importance, comme station hivernale, une gare est ouverte en 1882, et en 1888 la villa Sainte Camille, congrégation de St Camille de Lellis est créée sur un terrain offert par M. et Mme PIERRON, avec obligation pour les Camilliens de construire une chapelle et d'assurer le service religieux à perpétuité. Cette villa est devenue Maison d'Accueil et la jolie chapelle est ouverte à tous.
La construction d'une route carrossable appelée la Corniche d'Or, entre Théoule et la limite du département du Var, est terminée en 1901, grâce à l'aide du Touring-Club de France et se nomme désormais « Boulevard du Touring-Club ».
L'église paroissiale Sainte Germaine est construite en 1927. Auparavant, de 1910 à cette date, la messe était donnée dans la chapelle de l'Estérel édifiée dans le jardin de la villa Estérel appartenant à la famille Poulle. Elle sera détruite en 1979.
Le 12 mars 1929, le hameau de Théoule est érigé en commune sous le nom de Théoule-Sur-Mer.
La construction d'un sentier reliant la plage de Théoule à celle du château de M. Lalande de Langley était décidée et en 1935 la cité est devenue une station d'été touristique avec ses plages et son plongeoir.
Lors du  Cinquantenaire de la proclamation de Théoule en commune, le 17 mai 1979, une allée piétonne longue de près de cinq cents mètres, a été inaugurée et offerte aux Théouliens, très belle promenade qui relie la place Dahon à la pointe de l'Aiguille.